Nettoyage à distance d’une salle pour un consultant

Fluidifier l’atmosphère d’une salle

En ce moment je travaille en France sur la côte ouest à distance. La personne me demande d’intervenir pour un cours qu’elle donne pendant 2 jours. Elle m’informe de l’adresse exacte, du nom de la salle et de la grandeur de la salle et je me mets à l’ouvrage. Son cours démarre à 9h à 7h30 je commence après une préparation intérieure indispensable. Je dessine le plan de la salle et je découvre un faible taux vibratoire. Automatiquement cela signifie pour moi géobiologie, le taux vibratoire est à 1500. Très bas et très pompant lorsque vous animez dans de telles conditions. Comment cela se traduit? Très simple, le formateur ou consultant sent ses apprenants « un peu lourds à la comprenette ». Les apprenants peuvent aussi ressentir l’enseignant limite compétent dans son enseignement. Cela se traduit toujours par des repères identifiables par monsieur et madame tout le monde. C’est à la fois la simplicité et la complexité de mes domaines d’intervention…

La géobiologie de la salle

Je suis rigoureuse dans mes interventions pour le même prix si je perçois que la géobiologie est nécessaire, je corrige la salle en géobiologie. Dans ce cas précis en démarrant ma besogne je ressens que cet espace nécessite plus qu’un nettoyage. Je respecte mon intuition et recherche les nuisances. Je découvre une ligne de points d’énergie zéro et des cheminées cosmo-telluriques. Je neutralise les points d’énergie zéro, m’occupe des cheminées cosmo-telluriques. Voilà c’est déjà mieux, le taux s’élève.

Nettoyage énergétique

Je démarre le nettoyage énergétique de la salle à distance. Au démarrage je sens mes bras lourds et pesants pendant toute la 1ère phase du nettoyage. Je ne le prends surtout pas personnel, ancrée dans mon processus de nettoyage, je continue. Arrivée à la 2ème phase l’atmosphère est plus légère et je me sens aspirée vers le haut comme s’il y avait une fuite au sommet du toit. Je continue quoiqu’il arrive je suis simplement un instrument en service et au service j’augmente mon ancrage à la terre pour rester les pieds sur terre et ne pas partir avec ce vortex qui crée une fuite importante. L’essentiel s’est de rester en conscience avec la demande du consultant formateur « nettoyer en énergie le lieu, la salle » pour cette personne et ses apprenants un point c’est tout. Arrive la 3ème phase de nettoyage, la fuite est importante et le nettoyage stoppe cette fuite d’énergie vers le haut, le vortex perd complètement sa raison d’être, il disparaît et toute la salle s’équilibre instantanément. Je ne cherche pas le pourquoi j’applique à la lettre mon processus de nettoyage c’est ce qui m’est demandé. Je termine mon ouvrage et lorsque le consultant et les apprenants entreront dans cette salle de cours ils seront au mieux de leurs capacités en libre échange. La communication s’établit plus rapidement entre eux et le formateur tout simplement. Il se peut qu’ils aient envie à la fin de la journée de prolonger avec leur formateur parce qu’ils se sentent en confiance et heureux. Gratitude à la Vie!!!

 

 

Laisser un commentaire