Décès brutal

Décès brutal

Décès brutal c’est l’inattendu comme l’homme sortant de Pôle Emploi en face de chez moi il y a 3 ans. Je l’ai vu tomber face contre terre et il ne s’est jamais relevé. Quelques heures plus tard son enveloppe physique était relevée mais je constatais la présence énergétique. Je ne connaissais pas ce monsieur ni sa famille mais en début d’après-midi avant la réouverture de Pôle Emploi j’ai accompagné son âme à transiter.

Une autre personne me demandait d’intervenir elle est veuve depuis de nombreuses années et a rencontré un nouvel homme. Elle l’invite pour la 1ère fois chez elle et plusieurs évènements se produisent démontrant clairement une présence chez elle. Cela se passe une fois, 2 fois puis après la 3ème fois bien que très très très cartésienne une de ses amies lui donne mes coordonnées. Je fais la géobiologie et découvre dans l’ancienne partie de l’appartement ou elle vivait avec son conjoint une masse énorme et sombre qui obstrue le couloir d’accès à son ancienne chambre. J’accomplis ma besogne de géobiologue et demande à cette présence de transiter. Depuis plus aucune présence n’est apparue.

Autre problème c’est une personne ayant perdu un proche et cette personne inconsolable décide de garder l’urne funéraire dans son logement. C’est dramatique… Son logement est envahi par la présence. De plus l’être décédé est bloqué ici sans enveloppe physique et son âme ne peux plus évoluer elle est comme prisonnière entre les murs. Il règne dans la pièce ou se trouve l’urne un froid glacial. Les personnes vivant dans ce lieu perdent leur vivacité parfois elles souffrent de maux de tête… « Le prisonnier » tente aussi d’incorporer l’enveloppe physique des personnes vivantes.

Je pourrais vous décrire encore plusieurs exemples mais l’essentiel c’est que vous compreniez l’importance de respecter les espaces les vivants avec les vivants et les morts avec les morts. Vous pouvez épandre les cendres dans un lieu à l’extérieur qui plaisait au défunt si le colombarium ne vous séduit pas et déposer pendant quelques jours une bougie, un lampion …