Archives du mot-clé sport

USANA et Winbledon 2014

Incroyable lisez cet article ! 20 ans Eugénie Bouchard se qualifie pour la finale de Winbledon !! Écoutez la vidéo

Eugénie Bouchard  consomme les compléments alimentaires USANA

 Affichage < Plein Écran >

Article Francetv Sport

Eugénie Bouchard, une finale à Wimbledon à 20 ans

Publié le 03/07/2014 | 17:45, mis à jour le 03/07/2014 | 20:37

Eugénie Bouchard  qualifiée pour la finale de Wimbledon
La Canadienne Eugénie Bouchard (AFP – CARL COURT)

Pour la première fois de sa carrière et à seulement 20 ans, Eugénie Bouchard s’est qualifiée pour une finale d’un Grand Chelem, à Wimbledon. La Canadienne, qui s’était arrêtée en demi-finale à Melbourne et Paris, a dominé la Roumaine Simona Halep (N.3) 7-6 (7/5), 6-2 en 1h34. Treizième mondiale, elle franchit une étape importante, et sera opposée en finale à la Tchèque Petra Kvitova, titrée ici en 2011. Elle est d’ores et déjà assurée d’entrer dans le Top 10 et même de monter jusqu’au 7e rang lors du prochain classement de la WTA.

Seulement 20 ans, et déjà deux demi-finales en Grand Chelem et une finale, sans oublier une entrée dans le Top 10. Eugénie Bouchard vit une année 2014 extraordinaire. Enfin, pas vraiment pour une joueuse qui revendique son ambition d’être la meilleure du monde. N’attendez pas qu’elle tombe au sol, qu’elle se roule par terre, au moment de se qualifier. Une main levée, un sourire, et c’est tout. Voilà comment elle a fêté sa première finale en Grand Chelem. « Je peux encore mieux jouer », a-t-elle d’ailleurs dit à la sortie du court. Mais si cette ascension ne réveille pas en elle un énorme trouble, cela ne veut pas dire pour autant qu’elle est totalement tranquille.

Comme lors de son quart de finale contre Angelique Kerber, elle a souffert au moment de conclure contre Simona Halep. Elle a dû patienter jusqu’à sa sixième balle de match, se procurant les trois premières à (5-1) sur le service de la Roumaine, avant d’en avoir encore deux sans les concrétiser sur son engagement à (5-2). Elle devait même sauver une balle de (5-3), que la 3e mondiale a vendangé en se précipitant sur un coup droit. Et c’est finalement sur un service extérieur qu’elle a validé son ticket pour la finale, après 1h34 de match.

Le tournant du premier set

C’est surtout dans la première manche que la victoire s’est jouée. Premier évènement, à (2-1) pour la Roumaine qui se tord la cheville sur la balle de débreak. Le kiné fait son office et elle peut repartir au combat, mais avec son avantage en moins. Et une faiblesse: « Sur le coup, j’ai ressenti une grande douleur, ensuite c’est un peu passé mais je ne pouvais plus trop pousser sur mes jambes. Après, ma première balle a été très mauvaise », a-t-elle expliqué après le match. Puis, les deux filles se retrouvent au jeu décisif, alors que la Canadienne a eu deux occasions de faire le break. Et à (3-2) pour la 3e mondiale, l’arbitre interrompt la rencontre pour que les secours puissent porter assistance à un spectateur pris de malaise. Cela ne semble pas perturber la finaliste du dernier Roland-Garros, qui mène (4-2). Mais Eugénie Bouchard refait son retard, enchaînant même quatre points consécutifs, dont le dernier grâce au hawk-eye (6-4). Halep sauve bien la première balle de set d’un magnifique coup droit le long de la ligne, mais la deuxième lui est fatale, avec une dernière volée haute de coup droit de la Canadienne (7/5). « C’est vraiment cool d’être en finale et de vivre les deux semaines de Wimbledon jusqu’au bout. Cela va être difficile mais je donnerai le meilleur de moi-même », a annoncé la Canadienne.

Ce gain du premier set a été le boulevard vers la finale. Trente-deuxième mondiale en début d’année, Eugénie Bouchard est assurée d’être 7e lundi prochain. En six mois, elle a gravi les échelons à une vitesse incroyable. Incroyable seulement pour les observateurs. Elle pourrait même, samedi, accrocher son premier tournoi du Grand Chelem à son palmarès.

 E_Bouchard